Emma Morin

Formée au violon, à la danse, au théâtre (Madeleine Marion, Dominique Frot, Christian Rist), elle propose des lectures in situ et participe pour différents artistes — peintres, photographes, musiciens - à différentes réalisations — centre d’Art Contemporain du Domaine de Kerguéhénnec, Galerie Valois/Paris, CAC La ferme du Buisson/Noisiel. Elle s’intéresse à la question de l’oralité, aux écritures non théâtrales comme celles d’Arthur Rimbaud, Louis-René Des Forêts, Alberto Giacommetti, Paul Gauguin … Pour France Culture elle enregistre trois ateliers de création radiophonique consacrés à Dante, Tarkovski, et Le Corbusier.

Elle s’engage rejoint le collectif KO.Com pour 2 créations entre Marseille, le festival des Arts de Malte et Charleroi Danse, et le collectif Les Possédés dirigé par Rodolphe Dana, et avec Philippe Grandrieux tourne Grenoble,installation sonore et visuelle.

En 2008 elle fonde Le cercle Nombreux, et crée Listen to Me, une pièce avant les actes, de Gertrude Stein, Nothing to do, textes de Pascalle Monnier, La femme tondue d’Anton Prinner (théâtres de la Bastille/Paris, Saragosse/Pau, Garonne/Toulouse, Nîmes, L’avant scène/Cognac, La Cambre/Bruxelles).

En s’appuyant sur les oeuvres de Samuel Beckett, Gertrude Stein ou Georges Aperghis, elle engage son travail sous forme d’ateliers auprès de professionnels et d’élèves — Maison d’Arrêt, Universités , Conservatoires, Terminales Théâtre.

 

Depuis 2016 elle crée au Théâtre de Nîmes une série de Lectures, y invite les violoncelliste Vincent Courtoiset danseur Sylvain Prunenec; le projet se développe avec le Carré d’Art et différents publics et mises en situation.

© 2020 par www.editionsbluebook.com. Créé avec Wix.com

Photos © Michel Vialle, F.M. Varga et alii